Top
icon menu

Qu’est ce que l’Hepatite ?

30 juil 2018

L’hépatite est une inflammation qui touche le foie, due à une infection virale ou bactérienne, une intoxication médicamenteuse ou une parasitose.
Elle peut aussi être causée par la consommation excessive d’alcool.
Si elle dure plus de 6 mois, elle sera considérée comme aigue ou chronique.
Il existe différents types d’hépatites, classées selon les causes ; hépatite A, hépatite B, hépatite C (D, E, F et G qui sont plus rares).
Selon chaque hépatite et chaque cause, les symptômes varient.
Cependant, plusieurs symptômes communs peuvent vous mettre la puce à l’oreille, comme la fièvre, les douleurs abdominales, les nausées, la jaunisse (ictère), les urines foncées et des selles claires.

1)    Hépatite A :
L’hépatite A touche généralement les enfants. Sa transmission est oro-fécale, due à une mauvaise hygiène des mains et des aliments (fréquente dans les rassemblements scolaires).
Son incubation peut durer entre 2 et 6 semaines.
Aucun traitement spécifique n’est associé à cette maladie, mais une vaccination est administrée à un jeune âge. Il suffit de consulter le pédiatre de votre enfant et de suivre le calendrier de ses vaccins.
Cela dit, l’évolution de l’hépatite A est bénigne, et une fois le corps du patient a pris contact avec le virus, il est immunisé à vie.

2)    Hépatite B :
Ce type d’hépatite est fréquent chez les adultes. Le virus de l’hépatite B se transmet par contamination par des seringues souillées, par le sang (transfusion sanguine ou plaies), les rapports sexuels ou par passage ombilical mère-fœtus.
Son incubation dure entre 2 semaines et 2 mois. Elle est silencieuse, mais son évolution peut être grave si aucune prise en charge rapide et adéquate n’est faite.
En phase aigue, à part les symptômes communs cités, apparait une anorexie et une diarrhée avec perte de poids.
Selon l’organisation Mondiale de la Sante (OMS), l’hépatite B représente un problème majeur de la sante publique, vu sa fréquence élevée et vu son évolution possible en cirrhose ou cancer du foie.
Il est donc impératif de consulter son médecin traitant dès l’apparition de l’un de ces symptômes.

3)    Hépatite C :
Fréquent chez les adultes, ce type d’hépatite présente les mêmes symptômes et la même voie de transmission que l’hépatite B.
La différence est que pour l’hépatite C, la durée d’incubation peut atteindre 6 mois et l’infection est considérée comme chronique dans 80% des cas (le virus persiste dans l’organisme des années et le patient devient contaminant).
Pendant cette période, le foie perd son bon fonctionnement et les cellules du foie sont endommagées. Parfois, un cancer s’annonce.

Dans tous les cas, un diagnostic précoce et un suivi médical rigoureux sont préconisés pour lutter contre ces maladies.